mercredi 2 août 2017

6 conseils pour bien accrocher un tableau déco au mur

Vous venez de vous installer dans votre nouvelle maison, ou vous avez récemment redécoré votre appartement ? Vous vous interrogez alors certainement sur la meilleure façon de disposer vos tableaux sur le mur, de manière harmonieuse et sans abîmer le mur. Voici 6 astuces à connaître avant de vous lancer.

1. Choisissez le bon emplacement pour accrocher votre tableau déco.


Que ce soit dans votre salon, dans votre hall d'entrée, l'escalier ou une chambre, observez comment la lumière éclaire votre intérieur. Votre tableau mural, suivant le sujet représenté, aura besoin de plus ou moins d'éclairage pour donner tout son potentiel décoratif. Si vous avez choisi par exemple une toile déco moderne, avec des tons foncés et des touches de couleurs vives, mieux vaut l'accrocher dans une pièce lumineuse. N'ayez pas d'inquiétude sur l'influence du soleil, grâce au traitement anti UV des vernis de protection des tableaux design, il y a très peu de risques de décoloration.

Si au contraire vous souhaitez accrocher un tableau ancien, toutes les précautions s'imposent : les rayons du soleil sont à proscrire et si vous souhaitez que l'œuvre soit bien visible, ajoutez un éclairage électrique directement au-dessus de la toile.



2. Vérifiez à quelle hauteur installer un tableau.


Les professionnels recommandent généralement une hauteur d'environ 1,60 m : l'essentiel est que le centre du tableau soit placé à hauteur d'yeux lorsque l'on est debout. Attention cependant à l'attache prévue au dos du tableau : s'il s'agit d'une ficelle, le poids du tableau lui donne une amplitude qui peut amener à placer l'accroche murale plus près du haut du tableau que du centre. Petite astuce pratique : glissez un crayon dans la ficelle d'accroche et faites pendre le tableau pour marquer directement l'emplacement à percer sur le mur. Vous aurez ainsi déterminé avec précision la bonne hauteur pour installer le tableau.

Qu'il soit ancien ou moderne, si vous accrochez un tableau au-dessus du canapé il faut veiller à laisser un espace de 20 cm au-dessus du dossier pour ne pas risquer d'endommager le cadre par des coups intempestifs. L'ensemble sera par ailleurs beaucoup plus élégant, il faut laisser votre tableau décoratif respirer pour qu'il s'exprime pleinement.

3. Vous avez choisi d'accrocher une série de tableaux déco.


Vous avez décidé de laisser votre créativité s'exprimer, vous avez bien fait ! L'accumulation est un principe de décoration très moderne qui se décline aussi bien sur des collections d'objets que sur des cadres muraux décoratifs. Avant d'accrocher plusieurs tableaux déco au mur de votre salon ou de votre escalier, faites une simulation au sol pour obtenir l'effet grandeur nature. Vous pouvez aussi prendre une photo de votre mur nu et y dessiner grossièrement votre future disposition de tableaux sur le mur pour avoir une idée du rendu final. Le principal est de laisser un espace régulier d'au moins 5 cm entre chaque tableau pour obtenir une belle harmonie.

 

4. Quelle fixation murale pour quel tableau déco ?


Saviez-vous qu'en dessous de 4 kg, il est tout à fait possible d'éviter de faire des trous dans votre mur tout neuf ? Les systèmes adhésifs d'accrochage pour tableaux sont de plus en plus performants : certains fonctionnent avec des scratchs, d'autres avec des aimants, mais le principe reste le même. L'attache de tableaux est en deux parties. La première s'applique sur le mur à l'aide d'adhésif double-face fourni, la seconde directement au dos de votre toile murale décorative. Si vous avez envie de changer de déco, vous pouvez laisser en place la partie murale pour y scratcher un nouveau tableau. C'est le système idéal pour accrocher les toiles déco modernes que l'on trouve sur le marché : elles sont généralement légères car n'ont pas de cadre en bois ou en plâtre.

Pour les tableaux anciens de grand format, avec un cadre en bois ou en plâtre lourd, malheureusement, pas d'autre choix que de percer le mur. Attention à bien choisir votre cheville suivant la nature de votre mur : plâtre, béton, ciment, le type et la taille de la cheville ne sera pas la même.


5. Une astuce simple pour accrocher un tableau triptyque moderne.


Les tableaux en plusieurs parties, ou polyptyques, sont très tendance en déco, mais vous n'avez peut-être pas osé vous lancer par crainte de rater leur accrochage. Rassurez-vous, il existe une astuce toute simple, même s'il s'agit d'une image déstructurée sur des toiles de tailles différentes et ne s'accrochant pas au même niveau.

Faites un patron sur du papier translucide, comme par exemple du papier sulfurisé. Disposez vos toiles déco à terre en respectant bien l'espacement entre deux cadres. Vérifiez qu'elles sont bien alignées pour reformer l'image globale. Posez la bande de papier sulfurisé tout le long des différents panneaux et marquez les angles supérieurs sur le papier, ainsi que le centre supérieur de chaque toile pour positionner la future accroche. Il vous suffit ensuite de reporter ces marques sur le mur en y appliquant le papier, puis de coller les accroches murales ou de planter des clous à tête plate.


6. La cimaise, l'astuce ultime pour changer l'accrochage des cadres sans faire de trous



C'est le mode d'accrochage des tableaux déco qu'utilisent les professionnels. Il s'agit d'une barre métallique qui se fixe tout en haut du mur, le long du plafond. Elle est quasiment invisible car vous pouvez la peindre de la même couleur que votre mur. Pour accrocher vos tableaux sur le mur sans faire de trous, il suffit de les pendre sur des câbles transparents tendus à partir de la cimaise, qui peuvent supporter jusqu'à 20 kg chacun et donc avoir plusieurs tableaux accrochés les uns au-dessus des autres. Ils seront forcément bien alignés par leur centre puisque le câble d'accrochage sert de guide. Plus d'erreur possible, une liberté d'accrochage des tableaux totale, et une durée dans le temps sans limite.